Recours contre la déchéance du terme d’un crédit et les risques de procédure judiciaire

Cas concret n°1

 

Monsieur et Madame Z connaissent des difficultés financières dues à une mauvaise gestion suite à un divorce et une remise en couple.
Les manquements aux règlements des échéances se sont accumulés, leur banque a donc prononcé la déchéance de leur prêt immobilier et menace les clients de procédure judiciaire.
Ils ont tenté de multiples demandes pour un regroupement de crédit.
Toutes ont été refusées.
M. et Mme Z souhaitent mettre en place un réméré afin de solder leurs créances dès aujourd’hui pour sortir de cet engrenage. Les clients souhaitent racheter leur bien par le biais d’un prêt immobilier classique dès leur défichage et apurement de leur situation.

 

La Situation à financer par un réméré

  • Maison en banlieue de Dijon d’une valeur de 300 000 €
  • Des revenus mensuels de 5 580 €
  • Dettes hypothécaires : 70 600 €
  • Dettes conso : 20 350 €
  • Découvert : 6 000 €
  • Trésorerie demandée : 11 000 €

 

La Solution obtenue par la vente en réméré

  • Achat par La Foncière : 155 000 € dont 16 000 € en compte séquestre pour l’apport
  • Indemnités d’occupation : 1 395 €
  • Prix de rachat convenu : 178 250 €

 

Dès qu’ils ont été défichés, ils demandent et obtiennent un prêt de 165 000 € pour une maison d’une valeur de 300 000 € avec 16 000 € d’apport.

 

 

 

Cas concret n°2

 

Monsieur et Madame T. sont tous deux de jeunes retraités. Ils ont contracté de nombreux prêts suite aux différents accidents de la vie qu’ils ont pu subir. Désormais, leurs mensualités sont beaucoup trop importantes par rapport à leurs revenus.

Nos clients souhaitent solder leurs crédits afin d’éviter les procédures de saisies et ainsi vendre leur bien dans les meilleures conditions et au meilleur prix.

Avec un regroupement de crédits déjà effectué il y a quelques années, une situation financière qui se dégrade au quotidien (baisse de revenus, mauvaise gestion de comptes), nos clients n’ont pas trouvé de banques pouvant répondre à leur problématique.

 

Situation à financer par un réméré

  • Jolie pavillon situé dans le Val de Marne pour une valeur de 500 000€
  • Des revenus mensuels de 3599€
  • Besoin client : 205 000€

 

Solution pour que la vente s’effectue dans les meilleures conditions 

  • Achat par la Foncière : 290 000€
  • Indemnités d’occupation : 2900€
  • Prix de rachat convenu : 333 000€

 

Grâce à l’opération de vente à réméré, nos clients vont pouvoir stopper les démarches de saisies immobilières mise en place, retrouver une sérénité financière et vendre leur bien dans les meilleures conditions et au meilleur prix