La vente à réméré avec indemnités pré payées

Mme F. a hérité de son père en 2007 d’un bien dont elle a la nue propriété et sa mère la jouissance.
En rémission d’un cancer déclaré il y a 2 ans , elle souhaite créer une entreprise à caractère social avec le conseil régional. Pour ce faire, elle a besoin de 70 000 €.
Elle a cessé de travailler lorsque la maladie s’est déclarée.

Bien entendu, aucune banque ne veut entendre parler de son dossier.

Sa mère est parfaitement d’accord pour l’opération d’autant qu’elle souhaite, avec sa fille, vendre la maison afin de se rapprocher de cette dernière.

Les revenus n’étant pas présents, nous avons prévu 48 mois d’indemnités pré payées.

La Situation à résoudre avec un réméré

Bien :
  • Maison en banlieue Parisienne d’une valeur de 325 000 €
Besoin :
  • Trésorerie : 78 000 €

La Solution obtenue par la vente en réméré

  • Achat par la Foncière :200 000 €
  • Indemnités d’occupation :48 mois prépayées ( 86 400 €)
  • Prix de rachat convenu : 230 000 €

Mme F. et Mme M. mettent en vente la maison le plus rapidement possible afin de récupérer les indemnités pré payées non utilisées au prorata temporis.