Rembourser des cautions personnelles avec une vente en réméré

La liquidation judiciaire entraine la mise en œuvre des cautions
Monsieur A. dirigeait une entreprise qui a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de Commerce.
Or, il était caution personnelle auprès de 2 établissements bancaires pour des prêts qui lui avaient été accordés lorsque son entreprise était in bonis.
Le total de ses cautions s’élève à 120 000 € qu’il n’a, bien évidemment, pas disponible en épargne.
Il est propriétaire d’un bien d’une valeur de 400 000€ dont il ne reste que 80 000€ de capital restant dû.
Il a retrouvé un travail et son épouse est également salariée.

Le réméré pour solder une caution personnelle après une liquidation judiciaire

La Situation

  • Maison en banlieue de Nantes d’une valeur de 400 000 €
  • Besoin :
  • Dettes Hypothécaire : 80 000 €
  • Remboursement des cautions 120 000 €

La Solution réméré pour solder une caution personnelle

  • Achat par la Foncière : 261 000 €
  • Indemnités d’occupation : 2 352 € mensuel
  • Prix de rachat convenu : 300 590 €

Le fichage 040 des dirigeants ayant subi une liquidation n’existant plus depuis septembre 2013, M. et Mme A. n’ont eu aucun problème pour obtenir un prêt afin d’exercer leur faculté de rachat quelques mois après l’opération.